... L’Étui de violon ...

C’est Émile Drouot qui fut, dans la seconde moitié du XIXe siècle, à l’origine de la forme si particulière de ce couteau, dite en étui de violon. Il en réalisa plusieurs modèles dont deux sont aujourd’hui visibles au musée Nicolas Pelletier de Nogent (Haute-Marne), sa ville natale. Typique de la coutellerie nogentaise du milieu du XIXe, à la pureté de ses lignes s’ajoute l’habillage tout en nuance des rosettes, des mitres et du ressort guillochés main. Juste ce qu’il faut d’élégance pour mettre en valeur sa fine lame particulièrement fonctionnelle. Également apprécié par les hommes et par les femmes, ce couteau luxueux, comme la quasi totalité de la production nogentaise, était destiné à rejoindre les vitrines cossues des riches boutiques parisiennes.
(Original exposé au musée Espace Pelletier de Nogent)
Longueur ouvert : 18,5 cm, fermé : 10,5 cm