Portraits ...

... La Création et l’Ancien ...

L’acquisition d’un savoir-faire de base en vue d’exercer une activité professionnelle ne doit pas constituer une fin en soi. Découvrir de nouvelles techniques, élargir constamment son champ d’investigation donc ses connaissances représente une quasi nécessité quant à la survie d’une entreprise d’artisanat d’art. C’est ce qui en fait aussi toute la saveur. Nous nous faisons cette réflexion tous les jours depuis que nous exerçons la profession de coutelier.
La connaissance de la coutellerie des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles impose avec délice de s’intéresser de très près à l’aspect historique de l’objet et l’on se fait modestement historien en racontant à son tour ce que l’on a découvert de la petite et parfois de la grande histoire. Ainsi, et aussi paradoxal que cela puisse paraître, la coutellerie fine ancienne est un support créatif exceptionnel pour un artisan, car reproduire c’est d’abord comprendre et aimer, et ensuite seulement se réapproprier des savoir-faire multiples afin de les réutiliser et les adapter à la réalisation d’œuvres contemporaines.
La combinaison des matériaux traditionnels comme l’ivoire, l’écaille, la nacre, l’or, l’argent, l’acier damas avec les matériaux de haute technologie autorise des compositions créatives extrêmement originales. Sur ce plan, beaucoup reste à faire et c’est là un terrain d’exploration quasiment vierge. La coutellerie fine ancienne dans son acceptation la plus large (coutellerie de table et coutellerie fermante à mécanismes) constitue une telle multiplicité de formes et de combinaisons qu’elle est au sens propre du terme un véritable "bouillon de culture artisanale haut de gamme". S’y plonger c’est faire surgir dans l’esprit du "visiteur" des milliers de germes de création. Il ne s’agit plus ici de récréer mais de s’imprégner d’une idée, d’un thème, d’une ligne, d’un détail, qui, pour celui qui sait regarder, déclenchera l’étincelle créatrice.
Cocteau écrivait à ce sujet : "La tradition est un mouvement perpétuel. Elle avance, elle change, elle vit. La tradition vivante se manifeste partout. Efforcez-vous de la maintenir à la manière de votre époque." Ceci résume parfaitement notre travail actuel. Par leur richesse, les témoins des arts et techniques d’un passé fabuleux nous offrent, parce que nous les regardons d’un œil différent, la chance incomparable d’acquérir à nouveau nombre de savoir-faire perdus depuis longtemps ou pour certains d’entre eux dans l’imminence de le devenir. Et par là même préserver une culture artisanale unique, la faire découvrir au plus grand nombre et la faire vivre et évoluer au sein d’une activité artistique rentable.